25/01/2019

Du 6 novembre 2018 au 27 janvier 2019 Renoir père et fils. Peinture et cinéma.Au musée d'Orsay.

 Les relations entre Pierre-Auguste et Jean sont jalonnées de portraits croisés, entre un fils qui a posé pour son père sans jamais l'avoir filmé, mais qui prépare pendant près de vingt ans sa biographie encore très lue aujourd'hui. A travers des tableaux, des extraits de films, des photographies, des costumes, des affiches, des dessins, et des documents, pour certains inédits, cette exposition pluridisciplinaire explore des thèmes (le rôle du modèle féminin par exemple) et des géographies (la Seine, Montmartre, le Midi) communs à deux oeuvres que réunissent peut-être plus sûrement encore un goût de la liberté et une profonde humanité.



12/01/2019

Coup de coeur pour l'Art Nouveau de Mucha : vous avez encore jusqu'au 27 Janvier, pour aller découvrir le peintre Mucha au musée du Luxembourg.Une petite exposition très délicate dans l'écrin du Musée du Luxembourg ....Et Bonne année à tous pour 2019 💥💥💥💥💥🙏🙏🙏🙏🙏🙏 !



Mucha élabore son style décoratif en s'inspirant d'une variété de styles ornementaux , japonais, catholiques, celtiques islamiques, grecs, gothiques, et rococos, reproduits dans les ouvrages de référence dont il disposait. Ses racines slaves en restent toujours indissociables et accompagnent toute son évolution. A partit de 1896 il intègre des éléments traditionnels de son pays d'origine sous forme de robes , de fleurs et autres motifs botaniques inspirés de l'art et de l'artisanat populaire morave. 
 Vous avez encore jusqu'au 27 Janvier, pour aller découvrir le peintre Mucha au musée du Luxembourg.







Les halos présents rappellent les icônes byzantines 
( selon Mucha, l'art byzantin  est au fondement de la civilisation slave) tandis que les courbes et les dessins géométriques évoquent le décor des églises baroques tchèques.


Affiche commandée à Mucha pour exposition rue Bonaparte
ou boîte d'un savon à la violette.