20/12/2017

Quelle exposition irez-vous voir ? Découvrir Degas: "le peintre des danseuses " à travers une exposition de 260 oeuvres présentées au musée d'Orsay et passer un très agréable moment .


A l'occasion du centenaire de la mort de Edgar Degas, le musée d'Orsay lui consacre une très belle exposition intimiste de dialogue entre les mots de Paul Valéry et les dessins de Degas. Le musée d'Orsay rend hommage à Edgar Degas (1834-1917) avec une exposition dont le fil conducteur est l'ouvrage méconnu de l’écrivain, poète et penseur Paul Valéry (1871-1945). Degas peintre en coulisse et peintre des coulisses de l'opéra; a eu la chance de pouvoir regarder "par le trou de la serrure"; Degas nous montre la justesse des positions et les mouvements des danseuses traduites par ses dessins . Ce sont des peintures très vivantes, presque photographiques de ces danseuses tout en donnant une identité à cette époque du XIX e siècle, pour ces jeunes filles de bonne famille qui dansaient à l'opéra de Paris.




Camille Laurens nous présente également un récit "la petite danseuse de 14 ans" ( une bonne idée à offrir ). Un livre tout en finesse dont le sujet reste certainement un peu féminin....malgré l'évolution des moeurs.

On y découvre que la "petite danseuse" se nomme Marie Geneviève, trouvée laide par son public car ne correspondant pas aux canons de son époque. Le public a l'impression que l'on se moque de lui avec cette statue habillée . Le corps est au repos , elle est un peu impertinente... Comme elle n'est pas adulte son corps n'est pas fini " dans la réalité de cette enfance qui n'est pas abouti , alors que de nos jours les jeunes filles s'y identifie. Les choses ont bien changées au XXI e siècle ...« Elle est célèbre dans le monde entier mais combien connaissent son nom ? On peut admirer sa silhouette à Washington, Paris, Londres, New York, Dresde ouCopenhague, mais où est sa tombe ? On ne sait que son âge, quatorze ans, et le travail qu’elle faisait, car c’était déjà un travail, à cet âge où nos enfants vont à l’école. Dans les années 1880, elle dansait comme petit rat à l’Opéra de Paris,et ce qui fait souvent rêver nos petites filles n’était pas un rêve pour elle, pas l’âge heureux de notre jeunesse. Elle a été renvoyée après quelques années de labeur, le directeur en a eu assez de ses absences à répétition. C’est qu’elle avait un autre métier, et même deux, parce que les quelques sous gagnés à l’Opéra ne suffisaient pas à la nourrir, elle ni sa famille. Elle était modèle, elle posait pour des peintres ou des sculpteurs. Parmi eux il y avait Edgar Degas. »Camille Laurens


Musée et expositions

  • Ouverture de 9h30 à 18h 
    le mardi, le mercredi, le vendredi, le samedi et le dimanche
    de 9h30 à 21h45 le jeudi
    vente des billets jusqu'à 17h, 21h le jeudi
    évacuation à partir de 17h15, 21h15 le jeudi
    groupes admis sur réservation uniquement du mardi au samedi de 9h30 à 16h, jusqu'à 20h le jeudi
  • Fermeture tous les lundis et les 1er mai et 25 décembre.

Publications

Degas Danse Dessin. Hommage à Degas avec Paul ValéryMusée d'Orsay / Gallimard 35 €

Beau livre Degas Danse Dessin Valéry Paul Musée d'Orsay / Gallimard 250 €

14/12/2017

VENEZ CHERCHER LE SOLEIL DES TROPIQUES AU GRAND PALAIS AVEC L'EXPOSITION GAUGUIN L'ALCHIMISTE JUSQU'AU 22 JANVIER 2018

Paul Gauguin: " Je suis un sauvage".
Vous avez jusqu'au 22 janvier 2018 pour venir chercher le soleil des tropiques dans l'exposition Gauguin aux Galeries Nationales du Grand Palais



Gauguin l'alchimiste a pour ambition de mettre en lumière la virtuosité de l'artiste, qui s'empare des techniques les plus diverses (peinture, dessin, gravure, sculpture, céramique...) pour en explorer les possibles.
Son travail sur la matière, fil conducteur est central dans sa quête obsessionnelle du primitif.
Gauguin lui-même confie à un journaliste : "Je ne veux faire que de l'art simple, pour cela j'ai besoin de me retremper dans la nature vierge sans autre préoccupation que de rendre, comme le ferait un enfant, les conceptions de mon cerveau avec l'aide seulement des moyens d'art primitifs, les seuls, les bons, les vrais".
Cette ambition est particulièrement visible dans les thématiques et les motifs récurrents qui jalonnent la carrière de Gauguin.
Ces thématiques, ces motifs forment la colonne vertébrale de l'oeuvre de Gauguin.
L'exposition met en évidence l'imbrication et les apports entre schémas formels et conceptuels et entre peinture, sculpture et objets d'art ; dans ces derniers, le poids de la tradition, moins pesante, permet davantage de libération et un certain lacher-prise.
L'artiste Gauguin se révèle également en Gauguin artisan de ses œuvres par son approche artistique, riche, diversifiée laissant ses principes créatifs s'épanouir en toute liberté. L'utilisation des couleurs et en particulier des couleurs chaudes ( jaunes, oranges, roses, rouges, marrons se fondent dans des paysages évoquant les îles où il a vécu de nombreuses années avec ces femmes locales à la fois belles et "plantureuses" ....).

Si vous souhaitez découvrir le peintre , je vous conseille le dvd des éditions Arte
PAUL GAUGUIN - JE SUIS UN SAUVAGE 
19,90 €
Tantôt admirée, tantôt critiquée, toujours remarquée, l'œuvre de Gauguin fut aussi incomprise que ses mœurs, jugées immorales. Pourtant, Gauguin est aujourd'hui considéré comme l'un des peintres majeurs de l'art moderne. Sa quête d'un art tourné vers l'autre et l'ailleurs, libéré des règles de la société occidentale, a influencé de nombreux artistes, parmi lesquels Matisse, Picasso ou Kandinsky.
Riche d'une création en animation qui donne corps aux émotions et aux obsessions esthétiques de l'artiste, ce film porte un nouvel éclairage à une œuvre très singulière.

Dans le déroulement de l'exposition "Je suis un sauvage", film d'animation de Marie-Christine Courtès, dresse un portrait original et précis du peintre Paul Gauguin, 
La carrière de peintre de Paul Gauguin (1848-1903) commence tardivement, à la fin des années 1870, après avoir embrassé une carrière militaire dans la marine nationale puis d'agent de change à la Bourse de Paris. 
Marié à une Danoise, il mène une vie de bourgeois, avec leur cinq enfants, quand il est introduit dans le milieu des impressionnistes. Il se lie aux peintres Camille Pissarro et Edgar Degas, collectionne des oeuvres, se met à peindre et à sculpter pour bientôt se consacrer entièrement à la peinture.

Un lieu éphémère à découvrir d'urgence à Paris

Dans un ancien hôpital du 14ème arrondissement de Paris, une drôle de vie de quartier s'est mise en place. 

Baptisé "Les Grands Voisins", ce projet éphémère rassemble aujourd'hui 600 personnes en situation de précarité, 65 associations et entreprises qui ont leurs locaux sur place...
C'est aussi un endroit convivial dont le bar solidaire attire les parisiens et les curieux pour ses nombreux événements, comme des marchés ou des ateliers bobos ...

Le projet: La mixité d’occupation, entre hébergement de personnes fragiles et occupation des locaux restants par des porteurs de projets associatifs, culturels et solidaires, fait des Grands Voisins un laboratoire urbain d’ampleur inédite. Les voisins: Le site des Grands Voisins accueille les grands jours près de 1000 personnes . Environ 600 personnes y vivent : 300 résidents et plus de 300 personnes y travaillent, dans 70 associations, entreprises et ateliers. Le site: L’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul, c’est un site de 3,4 hectares au cœur de Paris du 14e arrondissement de Paris, entre Denfert-Rochereau, la Fondation Cartier et Port Royal.



Les Grands Voisins
Ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul
82, Avenue Denfert-Rochereau
75 014 Paris
Métro lignes 4 et 6 : Station Denfert Rochereau à 6 min à pied
RER B : Station Port Royal à 4 min à pied
Bus 38 et N1 : Arrêt Saint-Vincent-de-Paul juste devant l'hôpital
Station Vélib la plus proche : 14111 – 18 rue Cassani
Les lundis et les mardis, le site n'est pas fermé, mais il n'y a pas d'animation grand public.


Au coeur de ce quartier éphémère : l'association L'un et L'autre recherche des bénévoles pour animer les services des prochains déjeuners festifs, les 24, 25, 31 Décembre et 1er Janvier. 

Pour réchauffer les coeurs en musique, envoyez un email à developpement@lunestlautre.org



Vous chantez? Ou vous jouez d'un instrument? 

l'Un Est l'Autre recherche des bénévoles pour animer les services des prochains déjeuners festifs, les 24, 25, 31 Décembre et 1er Janvier. 

Pour réchauffer les coeurs en musique, envoyez un email à developpement@lunestlautre.org