10/12/2016

La peinture américaine des Années 1930 ou "THE AGE OF ANXIETY" à voir jusqu'au 30 janvier, dans les jardins des Tuileries, au Musée de L'Orangerie

    Le musée de L'Orangerie aborde une période mal connue de l'Art américain et de son histoire , née de la Grande Dépression.... La période précédant la seconde guerre mondiale fut alors aussi foisonnante que décisive dans l’affirmation d’une scène artistique moderne aux Etats-Unis. 
    Cette présentation montre donc comment les artistes américains ont traduit la pauvreté de cette période sinistre. Quelles différences de perception existait il alors entre New York et des états comme le Middle Ouest ou le Missouri , états de l'Amérique Profonde ?
 Cette exposition présente un ensemble d’une cinquantaine de toiles rarement visibles en France, issues de l’Art Institute à Chicago, du Whitney Museum et du Museum of Modern Art à New York, mais aussi de collections particulières.... A voir
    Cinéma à New York 1939 et Gas 1940 , Edward Hooper
  • Abstraction, réalisme « social», régionalisme, les univers esthétiques d’Edward Hopper, de Georgia O’Keeffe ou de Marsden , de Paul Cadmus Philip Guston ... et de bien d'autres  sont à savourer pour ce beau parcours proposant une belle saga  de toiles méconnues à celles emblématiques comme Gas de Edward Hooper Grant Wood (1891-1942), « American Gothic », 1930.
    Pour la première fois en France l'une des toiles  de l'exposition traverse l'atlantique : American Gothic de Grant Wood 1930, un fermier mine renfrognée et fourche à la main et sa fille.....( L'affiche de l'exposition représente deux agriculteurs du Midwest).
    Tous les détails pour préparer votre visite: en cliquant ci-dessous « La Peinture américaine des années 1930 » au Musée de l’Orangerie


    Juste à côté dans le quartier , un lieu calme et reposant en étage, rue de Rivoli, pour y faire une pause avant ou après votre visite à l'orangerie:  la Librairie anglaise WHSmith vient de réouvrir sa tea room à Paris dans l'ambiance historique de l'appartement de George Washington, elle a souhaité collaborer avec Twinings, le Fournisseur attitré de la Couronne britannique depuis 1837, qui a une bibliothèque aromatique de plus de 30.000 thés .
     Si vous aviez l'impression de connaitre les thés Twinings, et si vous êtes des amateurs de thé vous allez être ravis et étonnés avec une carte étoffée de 55 thés d'exception (non vendus en grande surface.)
    Infos pratiques :
    Salon de thé Twinings du WHSmith
    Lieu : 248 rue de Rivoli, 75001 Paris
    Horaires : 10h-19h, 12h30-18h30 les dimanches

Enregistrer un commentaire