21/12/2015

Une journée au Jardin des Plantes avec vos enfants : Aujourd’hui, tous les grands singes sont menacés. Pour agir au plus vite et les sauver d’une extinction dans un futur proche, l’exposition fait le point sur les menaces qui pèsent sur eux et plus largement sur leur habitat, la forêt tropicale.
Une muséographie ludique et immersive
L’exposition propose aux visiteurs une déambulation dans la forêt tropicale, dans un décor immersif ponctué de jeux de lumière, de sons d’ambiance et de grandes projections audiovisuelles. Des dispositifs interactifs et ludiques rendent accessibles à tous les publics les notions essentielles.
Des spécimens de grands singes et des sculptures grandeur nature
L’exposition présente une sélection d’animaux naturalisés issue des collections du Muséum et de musées prêteurs. Plusieurs spécimens naturalisés et montages de squelettes de grands singes en position dynamique ont été réalisés spécialement pour l’exposition.
Trois sculptures réalistes, grandeur nature, de chimpanzé, gorille et orang-outan accueillent le visiteur dans la première partie de l’exposition.
Des objets ethnologiques et historiques sortent exceptionnellement des réserves du Muséum pour illustrer les rapports que les hommes entretiennent avec les grands singes .
Grands singes © Cyril RuosoExposition Sur la piste des Grands singes © Ingrid BlanquerExposition Sur la piste des Grands singes © Ingrid BlanquerAtelier pédagogique exposition Sur la piste des Grands singes © Ingrid BlanquerGrands singes © Cyril Ruoso

INFORMATIONS PRATIQUES

DATES

TRANSPORTS

Bus : lignes 24, 57, 61, 63, 67, 89, 91
Batobus : arrêt Jardin des Plantes
Métro, RER : ligne 5 Gare d’Austerlitz, ligne 7 Censier Daubenton, ligne 10 Jussieu ou Gare d’Austerlitz, RER C Gare d’Austerlitz
Train : gare d'Austerlitz et gare de Lyon

HORAIRES

Ouvert tous les jours de 10 h à 18 h, sauf le mardi et le 1er mai
Dernier accès aux caisses 45 min. avant la fermeture

RENSEIGNEMENTS

01 40 79 56 01 / 54 79 (10 h - 18 h)
valhuber@mnhn.fr

LES LIEUX DE L'ÉVÉNEMENT


16/10/2015

Picasso Mania ou la Manie de Picasso ...



La "manie" qui affecte durablement Picasso a pour nom "Peinture"; elle l'occupe, l'obsède,le "possède"jusqu'en ses derniers jours. Elle seule détermine son activité quotidienne, le rythme de son existence, ses amours.Sur le front de l'art contemporain, cette "manie"lui a coûté cher. Son attachement intransigeant à la figure l'a placé aux marges de l'art moderne qu'il avait pourtant inauguré avec le cubisme. Au début des années 60 c'est Marcel Duchamps qui occupe l'avant-scène de la création contemporaine....puis à la faveur de la redécouverte de ses tableaux tardifs au début des années quatre-vingt, Picasso redevenait "contemporain". Il faut attendre les quatre-vingt-dix ans du peintre, en 1971, pour que soit organisé un premier hommage collectif, que lui rendent les artistes vivants issus des courants artistiques variés

Picasso, entretien , 11 mai 1959 : " Vous continuerez longtemps à peindre ? "-Oui parce que pour moi , c'est une manie."

Ci-dessous, 1962, les artistes du Pop Art, comme Roy Lichenstein, s'emparent de l'œuvre Pablo Picasso 
 Jean Michel Basquiat, rend un hommage explicite à L'oeuvre de Picasso
Du Continent africain à la Chine, ces images confirment que le nom de Picasso est synonyme d'Art Moderne.
Zeng Fanzhi, Picasso en veste rouge, 2011
Chéri Samba, Picasso, 2000
Yan Pei-Ming, portrait de Picasso, 2009
Pendant la période du Cubisme : il s'agit du type de perception qu'un être humain peut avoir au milieu du vivant. La vision est composée de milliers d'images , partielles , assemblées synthétisées par le cerveau .
 David Hockney depuis l'époque de ses études d'art à Londres n'a jamais cessé d'affirmer que Picasso était l'artiste le plus important des années 60. 
Portrait de la mère de David Hockney, à partir de collages de photographies

David Hockney campe la tête de Picasso, sur un piédestal semblable à celui qui, dans la suite Vollard ( ci-dessous) reçoit têtes antiques et effigies sculptées de Marie Thérèse.
David Hockney utilise le Cubisme à partir de collages de photographies




Cette exposition de trois cents oeuvres dont le tiers de Picasso est d'une richesse et d'une énergie folle et elle ne vous laissera donc pas indifférent ! Notamment l 'accrochage de toiles sur le même mur, toutes proches les unes des autres , comme l'artiste lui-même le faisait dans son atelier.





ACCROCHAGE DE PICASSO ( GRENIER DES AUGUSTINS)






Une Petite visite en famille de l'exposition est proposée pendant les vacances : Eclairés des commentaires d’un conférencier, découvrez en famille les réinterprétations des célèbres toiles et recherches plastiques de Picasso par les artistes contemporains internationaux.
Durée : 1h / Tarif 21€ - Tarif réduit 14€ - Familles 47€ - Offre tarifaire Tribu 56€ (billet groupe de 4 payants composé de 2 jeunes de 16 à 25 ans) Dates : Hors vacances scolaires : mercredi et samedi 16h45 / Vacances scolaires : lundi, mercredi et samedi 16h45.


Visite-atelier Face/Profil (pour les 5-7 ans)
Pablo Picasso a bouleversé les codes du portrait, notamment en représentant un même visage sous plusieurs angles à la fois. Après la visite de l’exposition, les participants expérimentent en atelier l’instant de la création en réalisant à leur tour un portrait qui reprend les codes de l’artiste.
Durée : 1h30 / Tarif 7,5€. Dates : Hors vacances scolaires : mercredi 15h, samedi 10h30 / Vacances scolaires : lundi, mercredi, samedi 10h30.

Visite-atelier Numérique (pour les 8-11 ans)
Après la visite de l’exposition, les participants sont invités en atelier à composer leur portrait grâce à une application numérique qui reprend les styles et techniques de Picasso ainsi que des artistes contemporains qu’il a inspirés. 
Durée : 2h / Tarif 10€. Dates : Hors vacances scolaires : mercredi et samedi 14h / Vacances scolaires : lundi, mercredi, samedi 14h.
FAITH RINGGOLD : L'ATELIER PICASSO, 1991 , EVOQUANT AVEC HUMOUR LA CONFORONTATION D'UNE JEUNE HÉROÏNE NOIRE AVEC L'ART OCCIDENTALE.

Andy Warhol Head, after Picasso 1985

Pour tout comprendre , je vous conseille la lecture Picasso.Mania de Didier Ottinger, éditions Gallimard , Rmn. Et le dossier de presse de l'exposition Ici dossier pédagogique
Bonne Visite...

06/10/2015

OSIRIS Mystères engloutis d'EGYPTE, exposition où Franck Goddio, archéologue sous-marin, met en scène à L'institut du Monde Arabe, des objets consacrés à Osiris sous une forme spectaculaire.....





L'archéologue sous-marin Franck Goddio se consacre cette fois-ci à Osiris après nous avoir présenter au Grand Palais les " trésors engloutis d'Egypte" en 2007.
La passion communicante de cet archéologue nous fait voyager et nous entraîne sous les eaux de la baie d'Aboukir, sur le site de Thonis-Héracléion, en Egypte. Un vrai spectacle,  pour la compréhension de tous et bien mis en scène.....avec des prêts importants du grand musée égyptien du Caire.

Accès au site du musée du Caire Ici Egyptian_Museum.htm


Avec la bénédiction des autorités égyptiennes huit années furent nécessaires pour établir la cartographie de l'ouest de cette Baie d'Aboukir, avec l'équipe de l'IEASM ( Institut européen d'archéologie sous-marine) : s'en suivra la découverte de la ville de Canope ( à quelques kilomètres du littoral actuel) puis celle de  la cité portuaire de Thônis-Héracléion submergées depuis le VIII e siècle.
Le thème de cette exposition est celle des Mystères d'Osiris, une cérémonie qui évoquait , dans tous les grands temples l'Egypte antique, la mort puis la régénération du dieu légendaire Osiris .
Sur les deux sites et le long du canal les reliant ce sont des statues mais aussi des centaines d'instruments liturgiques rituels et offrandes que les fouilles ont mis à jour...
On sait grâce à une stèle connue depuis 1881 que la cérémonie des Mystères était célébrée au temple d'Héracléion, avant une grande procession nautique jusqu'au sanctuaire de Canope. 
Vous pouvez entrer dans le "rêve égyptien"de ces découvertes sous marines de chez vous grâce à un site très bien réalisé mettant en évidence le thème de cette magnifique exposition
Vous pouvez dès aujourd'hui admirer jusqu'au 31 Janvier les trésors historiques dans tout l'espace d'exposition de l'institut du monde arabe.En réservant ici http://www.imarabe.org/exposition/osiris-mysteres-engloutis-d-egypte du mardi au jeudi de 10H-19H, le vendredi de 10H-21H30, samedi et dimanche de 10H 20H et vous pouvez également profiter des vacances scolaires pour participer à des ateliers
Quelques informations sur cette très belle exposition évènement de l'année 2015 ici 

05/10/2015

Le fabuleux destin d'Elisabeth Vigée Le Brun, peintre de Marie-Antoinette à découvrir au Grand Palais , une artiste femme peintre à travers l'histoire




Autoportrait au chapeau de paille , the National Gallery Londres 

" Je n'ai eu de Bonheur qu'en peinture " Elisabeth Louise Vigée le Brun.
Cette rétrospective de rentrée consacrée à l’ensemble de l’oeuvre d’Élisabeth Louise Vigée Le Brun montre une artiste du XVIII ème siècle, dont la vie s’étend du règne de Louis XV à celui de Louis-Philippe. L'artiste traverse l’une des périodes les plus mouvementées et orageuses de l’histoire européenne et surtout française des temps modernes. Sous son pinceau toute une société revit, solennelle attentive aux raffinements de la mode et à sa position sociale.

C'est une artiste qui a eu une vie très mouvementée en raison des évènements historiques et mondains de la Société élégante de son temps . L'ensemble de son oeuvre est marqué par une certaine joie de vivre . Pendant la révolution elle s'enfuit en Italie, puis en Autriche et en Russie et en Angleterre . Ces sociétés  parisiennes puis italiennes et autrichiennes , russes et anglaises sont décrites dans sa peinture de portraits .Elle restera 12 années hors de France .

L'artiste exécutant un portrait de la reine Marie Antoinette 1790

L'image de l'artiste

 Louis Jean Baptiste Etienne Vigée le Brun " beau comme un ange", 1773
Tout au long de sa carrière, Elisabeth Louise Vigée le Brun s'est représentée sur la toile et sur le papier .

Ses Proches

L'artiste représente souvent son frère et sa famille dans son oeuvre.

Elle va portraiturer la famille Royale et la cour, après avoir livrer en 1778, le premier grand portrait officiel de Marie Antoinette , elle fut régulièrement sollicitée pour fixer les traits de la reine. Grande robe de cour et traîne fleurdelisée et couronne sont l'iconographie parfaite des souveraines .
Jeanne Bécu comtesse du Barry, 1743 en gaulle avec un chapeau de Paille  et maitresse de Louis XV, portrait où 
l' artiste souligne la beauté et la liberté vestimentaire

Premier Tableau :Robe en gaulle à la mode du Petit Trianon : ce tableau fut critiquer pour son caractère peu respectueux de la tenue et du décolleté de l'artiste .Deuxième tableau : Marie Antoinette en compagnie de ses enfants 1707.


C'est une certaine élégance à la française QUE L'ON RECHERCHE EN CHOISISSANT L'ARTisTE 

cI- DESSOUS MADAME GRAND (NOËL CATHERINE VERLÉE, 1761–1835. ) 

http://metmuseum.org/Collections/search-the-collections/110002351
détail de ce même tableau  de 1783 conservé à New York
L'artiste représente des femmes indolentes , le regard perdu ou provoquant d'une grande sensualité, envoutantes, les yeux tournés vers le haut lèvres entrouvertes, ici les tissus du fauteuil et les rubans de sa robe apportent un grand raffinement délicat.



Elisabeth Louise Vigée le Brun sera aussi le peintre de l'enfance et de l'amour maternel 






Vigée-Lebrun, Elisabeth - Jeanne Julie Louise Lebrun - 1787 - coll. Michel David Weill

Ici l'enfant de trois- quarts  révèle les traits de son visage dans un miroir



Portait de l'artiste avec sa fille, la tendresse naturelle, 1786
dans lequel on fait un parallèle avec les compositions des Vierges à l'enfant de la Renaissance Italienne


Elisabeth Vigée Le Brun à partir de ses 74 ans,  ne se contente plus de réaliser des paysages romantiques au pastel. Elle rédige ses Souvenirs. Un témoignage précieux sur cette génération qui a traversé la Révolution. Des extraits vivants, hauts en couleur,  en résonance avec notre actualité son à l'image de sa peinture. 

"Marie-Antoinette 
Grande, admirablement bien faite, assez grosse sans l'être trop. Ses bras étaient superbes, ses mains petites, parfaites de forme, et ses pieds charmants. Elle était la femme de France qui marchait le mieux."
Pour occuper vos enfants pendant les vacances des jeux en ligne sont accessibles sur le site de la Rmn Ici et des visites en famille pour occuper vos enfants sont accessible Ici
Bonnes Visites