24/03/2014

Le Musée d'Orsay consacre une exposition à l'œuvre prolifique de Gustave Doré (1832-1883) Venez développer l'imaginaire de vos enfants !

 L'un des plus prodigieux artistes du XIXe siècle. A quinze ans à peine, il entame une carrière de caricaturiste puis d'illustrateur professionnel  qui lui vaudra une célébrité internationale avant d'embrasser tous les domaines de la création : dessin, peinture romantique , aquarelle, gravure, sculpture.
Gustave Doré (1832-1883)Entre ciel et terre 1862
Le chaperon rouge illustré par Gustave Doré

Illustrateur, Gustave Doré s'est mesuré aux plus grands textes (La Bible, Dante, Rabelais, Perrault, Cervantes, Milton, Shakespeare, Hugo, Balzac, Poe), faisant de lui un véritable passeur de la culture européenne. Il occupe ainsi une place cruciale dans l'imaginaire contemporain, de Van Gogh à Terry Gilliam, sans compter son influence certaine sur la bande-dessinée ; autant d'aspects que cette première 
rétrospective depuis trente ans souhaite explorer.
Alors que le Musée d'Orsay consacre une exposition à l'œuvre prolifique de Gustave Doré (1832-1883), Julien Doré a visité également cette belle exposition. . Car ils partagent plus qu'un nom : le musicien, arrière-arrière-petit-neveu de l'illustrateur, a fait des études d'art avant de se consacrer à la musique, et est un grand admirateur de cette figure familiale. Il a d'ailleurs choisi d'illustrer le livret de son dernier album, LØVE,2013  avec ses propres dessins, mêlés à quelques reproductions de Gustave Doré.

L'exposition « Gustave Doré : L'imaginaire au pouvoir » est visible jusqu'au 11 mai 2014 au Musée d'Orsay,                    
Gustave Doré (1832-1883)Les Saltimbanques dit aussi L'Enfant blessé 1874


            
Le chat Botté , illustré pour le recueil de Charles Perrault.

Pour en savoir plus : exposition virtuelle ici http://www.lectura.fr/expositions/gustavedore/


21/03/2014

A propos du film"MONUMENTS MEN" : 1944, des Mercenaires de l'art partent à la recherche des oeuvres volées par les nazis.



Version des studios américains de Monuments Men
Ce Film à voir absolument, s'est beaucoup inspiré de la vie de la conservatrice du Jeu de Paume Rose Valland qui a beaucoup aidé à sauver les oeuvres confisquées par les nazis.Cette femme courageuse a inspiré le personnage interprété par Cate Blanchett dans "Monuments Men".

Rose Valland (1898 - 1980)  fut une attachée de conservation et capitaine de l'armée française. Son action a été courageuse et héroïque . En effet, Rose Valland, pendant le conflit, a côtoyé les Allemands au Jeu de Paume où, au péril de sa vie, elle a pris de nombreuses notes clandestines sur les oeuvres spoliées qui ont permis plus tard la restitution d'un très grand nombre d'oeuvres d'art. Après la guerre, elle a participé activement au mouvement des restitutions jusqu'à sa retraite en 1967. 
Cette femme, qui fut une grande résistante, est un exemple et un honneur pour les professionnels du patrimoine . Une plaque commémorative se tient aujourd'hui sur le bâtiment du jeu de PAUME à sa mémoire.

14/03/2014

Une visite intimiste au musée du Luxembourg auprès Joséphine Bonaparte ! Vous pouvez vous y rendre avec vos enfants, dans le cycle scolaire c'est au programme de 4ième !



Antonio Canova , Amour et Psyché debout 1802/1808

1m63, châtain clair, Joséphine charme son entourage par la grâce de ses mouvements et sa douceur. Elle séduit par le son ravissant de sa voix et par l'attention bienveillante qu'elle porte à chacun par son extrême élégance.Devenue impératrice , elle est presque toujours en représentation. Hippolyte Leroy marchand de mode lui conçoit ses robes . Elle dépense sans compter.
A l'occasion du centenaire de la mort de Joséphine,une petite exposition au Musée du Luxembourg rassemble jusqu'au 29 juin,  les souvenirs d'une histoire intime et personnelle provenant des prestigieuses collections d'art de l'impératrice.


Robe et manteau de cour
Les visiteurs sont donc invités à rentrer dans la vie intime de Joséphine et à découvrir le rôle capital qu'elle a joué dans la construction du style de l'époque consulaire et impériale.
Joséphine en quelques dates :

23 juin 1763 : Naissance à la Martinique
13 décembre 1779 : mariage avec Alexandre de Beauharnais
3 septembre 1781 : naissance de son fils Eugène
10 avril 1783 : naissance d’Hortense
5 mars 1785 : séparation des époux Beauharnais
21 février 1794 : incarcération à la prison des Carmes avec son mari qui sera guillotiné le 23 juillet
Octobre 1795 : première rencontre avec Bonaparte
3 mars 1796 : mariage avec Napoléon
9 novembre 1799 : Bonaparte devient premier consul
18 mai 1804 : proclamation de l’Empire. Joséphine devient sa majesté l’impératrice
2 décembre 1804 : sacre à Notre-Dame
15 décembre 1809 : divorce avec Napoléon et installation permanente à la Malmaison à Rueil
29 mai 1814 : mort de Joséphine , elle prend froid pendant une promenade et succombe d'une angine gangréneuse.
5 mai 1821 : mort de Napoléon à Sainte-Hélène 
Plus d'infos ici sur  .http://www.museeduluxembourg.fr/

Bientôt, en avril à Fontainebleau  
Pour célébrer le Bicentenaire des Adieux de Napoléon, le Château de Fontainebleau organise une reconstitution historique de très grande ampleur. 
19 et 20 avril
 ce sont plus de 350 figurants qui seront réunis pour faire revivre ce grand moment de l'histoire.