28/02/2014

Vous voulez tout connaître sur la fourmi ? Courrez donc au Palais de la Découverte : vous avez jusqu'au mois d'août pour vous y rendre ...!



2014 L'année de la fourmi ?
Autour d’une maquette géante, de jeux de simulation, de films, d’impressionnantes macros photos et d’exposés vous

La fourmi

Une fourmi de dix-huit mètres
Avec un chapeau sur la tête,
Ca n'existe pas, ça n'existe pas.

Une fourmi traînant un char
Plein de pingouins et de canards,
Ca n'existe pas, ça n'existe pas.

Une fourmi parlant français;
Parlant latin et javanais,
Ca n'existe pas, ça n'existe pas.

Eh ! Pourquoi pas ? Robert Desnos

A voir aussi : minuscule-la-vallee-des-fourmis-perdues.html

 vous émerveillerez devant leur extraordinaire organisation, l’importance de leur rôle dans les écosystèmes et le pouvoir d’adaptabilité de ces colonies d’insectes qui peuplent notre environnement 

13/02/2014

Avant que cette exposition ne se termine : The happy Show : L'EXPO QU'IL VOUS FAUT EN FAMILLE !

Une cure de Bonne Humeur avec l'expo rigolote du moment , qui fait des miracles à la Gaîté Lyrique. 
Feu vert, donné à Stefan Segmeister, un graphiste artiste et auteur Autrichien et New Yorkais parti à la conquête de la définition du bonheur.
Des questions réponses que l'on ne s'était jamais posées à celles que l'on se pose tous les jours,
 il y explore tout , et sans jamais nous ennuyer !
Vous vous retrouverez à manger des bonbons, à pédaler, dessiner et sourire, et être surpris .C'est une véritable cure de bonheur et en plus c'est intéressant !
Un expo à faire avec ses amis ses enfants , ses parents , ou tout le monde ensemble.A Bon entendeur ! courrez vite découvrir cette mise en scène de la Gaîté Lyrique.( Un café-bar, une bibliothèque multi- média et une salle de lecture et de repos vous permettront d'attendre votre tour pour découvrir ce lieu charmant et amusant !).  la Gaîté Lyrique  http://www.gaite-lyrique.net/





Nous avons testé et passé un excellent moment dans ce parcours happy show !






Sujet d'actualité : Les rapport filles garçons et la nudité dans la littérature jeunesse.

Mademoiselle Zazie a- t elle un zizi ?i

Le fait qu'il s'agisse d'histoires avec pour héroïne, une petite fille Zazie au caractère bien trempé, la petite sait ce qu'elle veut, elle est limite capricieuse.
Edition très adaptée aux enfants qui commencent l'apprentissage de la lecture: texte en grosse police,illustrations enfantines à chaque page, thèmes appropriés aux enfants qui vont à l'école (l'amour, la procréation, les relations entre copains, les garçons/les filles...)
L'enfant peut s'identifier aux personnages.

Papa porte une robe .
Ce livre raconte l’histoire d’un petit garçon dont la mère est morte et qui
est élevé par Jo, son père boxeur. Jo est connu pour son courage,
sa force et son exceptionnel jeu de jambes.
Malheureusement, au cours d’un combat, il prend de tels coups
 sur la tête que, diminué, il doit abandonner la boxe.
«Il doit trouver du travail pour élever son fils ; son médecin lui suggère 
de devenir danseur (à cause de la souplesse de ses jambes !). 
Le voilà danseur de cabaret, à travailler la nuit, affublé d’une robe.....
«Sa tête étant toujours très fragile, quelquefois, quand il rentre chez lui le matin et 
accompagne son fils à l’école, il oublie de se changer et garde sa robe de scène. 
Tous les enfants se moquent de lui.
«La situation se retourne quand, grâce à son agilité et son courage, il parvient à sauver
 un petit chat tétanisé de peur tout en haut d’un grand arbre. Il devient alors un héros,
 et tout le monde l’applaudit ....

05/02/2014

Deux à trois bonnes occasions de se rendre au Musée d'art Moderne de la ville de Paris : le" MAM".




1/Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris met l’art textile en lumière avec l'exposition Decorum qui présente plus d’une centaine de tapis et de tapisseries signés par des artistes modernes (Fernand Léger, Pablo Picasso) et contemporains(Dewar & Gicquel, Vidya Gastaldon)Decorum permet de découvrir les œuvres tissées, souvent insoupçonnées, d’artistes majeurs et le travail d’artistes injustement méconnus (Guidette Carbonell). Des pièces anonymes de différentes époques et régions sont également exposées afin de déceler des influences et d’engager des confrontations.

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h et Nocturne le jeudi jusqu’à 22h http://www.mam.paris.fr/fr/expositions
Objets à la fois visuels et tactiles, esthétiques et fonctionnels, facilement transportables (Le Corbusier qualifiait ses tapisseries de « Muralnomad »), tapis et tapisseries transcendent les habituelles frontières des arts décoratifs et du design. 

Zeng Fanzhi, Hare, 2012. Pinault Collection © Zeng Fanzhi studio
TARIFS Plein tarif : 8 €
Tarif réduit : 6 € (plus de 60 ans, enseignants, chômeurs, famille nombreuse)
Demi tarif : 4 € (jeunes 14-26 ans + bénéficiaires du RSA)
Gratuit pour les moins de 14 ans




2/La Chine à Paris avec la première rétrospective française du peintre chinois Zeng Fanzhi j'usqu'au 16 février 2014. Aussi bien reconnu par les collectionneurs que par le milieu institutionnel, Zeng Fanzhi utilise depuis les années 1990 un langage original, marqué par son évidente filiation à l’art asiatique ainsi que par les nombreuses influences occidentales parvenues jusqu’à lui. C’est au travers de cette écriture totale que le regardeur se souvient de la tradition du paysage dans la peinture chinoise, tout autant qu’il pense à Warhol, Bacon, Balthus ou Pollock.
Cependant, l’œuvre de Zeng Fanzhi peut difficilement être réduite à une assimilation de parangons traditionnels et modernistes.En ayant multiplié les styles et les thématiques, l’artiste fait preuve d’une volonté de recherche, tant picturale qu’intellectuelle, et d’une technique contrôlée. La confrontation à ces toiles laisse le spectateur seul face à une infinité, comme une étreinte dans le monde intérieur de l’artiste.


Pass 2 expos (Decorum / Zeng Fanzhi ou Poliakoff) : 12 €, 9 €, 6 € Pass 3 expos (Decorum / Zeng Fanzhi / Poliakoff) : 13 €, 9,50 €, 6,50 €







3/Une exposition sur Serge Poliakoff bénéficie d’un important appareil documentaire (photographies, archives visuelles et sonores) permettant d’appréhender la vie du peintre. Les débuts tumultueux d’un jeune émigré russe fuyant la Révolution, l’ambiance artistique d’après guerre ; et enfin, les années de succès, au cours desquelles ses oeuvres attirent l’attention des personnalités du monde politique, de la mode et du cinéma (Yves Saint-Laurent, Greta Garbo, Yul Brynner, Anatol Litvak, etc.) mais aussi et surtout de la jeune scène artistique des années 1960 qui voyait en Poliakoff un des peintres les plus radicalement modernes.

03/02/2014


A méditer : Dans une récente publication de l'INSEE, on indique que, parmi les moments agréables de la vie quotidienne, la pratique de la danse ou de la musique, mais également les spectacles, le cinéma et les musées arrivent en tête des activités qui sont les plus appréciées dans la catégorie des loisirs. La télévision et Internet, qui mobilisent une plus grande partie du temps libre de chacun , se révèlent finalement moins satisfaisantes, de l'aveu même des personnes plus âgées.Cette même enquête indique alors que les personnes qui visitent les expositions, les musées ou les monuments ont une probabilité supérieure de 59% aux autres de se déclarer"très souvent heureux".