18/09/2013


****Égayez votre RENTRÉE!**** avec Georges Braque au Grand Palais jusque début janvier !
Georges Braque, "Grand intérieur à la palette", 1942. Huile et sable sur toile, 145 x 195,6 cm. The Menil Collection, Houston (Texas, Etats-Unis). (THE MENIL COLLECTION, HOUSTON HICKEY-ROBERTSON, HOUSTON)
Le Grand Palais réunit 250 toiles du théoricien , à l'origine, controversée du cubisme Première rétrospective consacrée à l’artiste en France depuis 40 ans, cette exposition propose un parcours chronologique des temps forts de son œuvre et met en perspective ses sources d'inspirations multiples : la musique, la poésie et la scène intellectuelle .
Peintre, graveur et sculpteur, après avoir brièvement été tenté par le fauvisme, Georges Braque fut l’un des initiateurs du cubisme et l’inventeur des papiers collés.
Son étroite collaboration avec Pablo Picasso a bouleversé l’académisme du siècle passé et a ouvert des perspectives nouvelles sur le monde de l’art.

Pour y aller à partir du 18 septembre : C'est ICI george-braque-expo-peinture
Quelques pistes de lectures pour accompagner la visite en famille
Alors que s’ouvre  la rétrospective "Georges Braque" au Grand Palais, les éditions Artlys sortent, pour les 8-12 ans, un cahier créatif "Le Bric à Brac de Georges Braque".
Pochoirs, papiers collés, mélanges à la gouache, les inventions de Georges Braque sont un jeu d'enfant!
Avec les formes prédécoupées et les recettes simples de ce cahier créatif, un peu de colle et des vieux papiers, petits et grands peuvent s'amuser à réinventer le cubisme.
Les enfants doivent y préparer leur  bric-à-brac! Il leur faut: une règle,un feutre noir,de la gouache dans les teintes cubistes: du marron et du jaune pour faire de l'ocre, du noir, du gris, du vert et du bleu,de la colle,des ciseaux,une pince à linge ou des trombones pour faciliter tes assemblages,des papiers.
.

Le petit dictionnaire Braque du cubisme en 50 objets ( très utile pour comprendre ce fabuleux mouvement de peinture !) Bonnes visites en famille !




Enregistrer un commentaire