26/06/2012


Pourquoi un jeune pharaon rencontre-t-il auprès du public contemporain un succès jusqu’ici inégalé ? En 1967, la première exposition du mobilier funéraire de Toutankhamon avait vu plus d’un million de visiteurs se presser au Petit Palais à Paris. Inconnu des profanes, ce jeune Egyptien sans histoire doit sa célébrité à la découverte de son tombeau. Les mystères, fantômes et autres fantasmes de malédiction expliquent peut-être l’avidité du public à savourer «en vrai» des trésors dignes des contes et légendes. 

Toutankhamon reste une valeur sûre et l’expo-culte de 1967 bat toujours les records de fréquentation. Elle est aussi la première manifestation artistique à avoir ouvert ce qu’on a appelé la culture de masse. Actuellement de passage Porte de Versailles , la visite de la reproduction fidèle de cette tombe est une émotion trop rare pour s’en priver.

Enregistrer un commentaire