01/12/2011

 Jusqu' au 8 janvier 2012 Françoise Pétrovitch au musée de la Chasse et de la Nature
Musée de la Chasse et de la Nature Hôtel de Mongelas – 62, rue des Archives – 75003 Paris
Tout au long de l’automne, d’étranges créatures occupent les salles du musée de la Chasse et de la Nature. Elles résultent de deux ans de travail, depuis que Françoise Pétrovitch a été invitée à subvertir les collections permanentes du musée.
Françoise Pétrovitch nous invite à poser un autre regard sur le musée de la Chasse et de la Nature, écrin d’exception où ses œuvres font écho à celles de Rubens, Chardin, Derain mais aussi aux animaux naturalisés, aux armes nombreuses et aux objets mobiliers qui ornent ce prestigieux hôtel particulier.
Les collections, les œuvres de Françoise Pétrovitch ont choisi le musée pour territoire. Une poupée de verre est installée dans la salle des armes, une princesse en céramique dans l’escalier, des gravures dans les tiroirs, un service de pique-nique de luxe dans le vaisselier, des cages en verre soufflé accrochées au plafond du salon de compagnie, la sculpture monumentale Forget me not dans la cour du musée…
L'’artiste présente une autre facette de son travail : une vidéo Le loup et le loup 
POUR LES ENFANTS (de 5 à 10 ans)Pendant les Vacances de la Toussaint (du 22 oct. au 3 nov. 2011)2 thèmes de visite-contée par un conteur, 5 € / enfant« Le cerf » : mer. 26 oct. de 14 h 30 à 16 h 00
« L’approche du sanglier » :
 vend. 28 oct. de 14 h 30 à 16 h 00
2 thèmes de visite-découverte par un conférencier, 10 € / enfant« La découverte du cerf » : mar. 25 oct. de 14 h 30 à 16 h 00« L’approche du sanglier » : vend. 28 oct. de 14 h 30 à 16 h 00


Ce peuple de créatures humaines et animales, tout droit sorti d’un monde merveilleux, entre enfance et sortilèges, révèle un univers où l’innocence n’est plus. Entre tendresse et cruauté, poésie et absence de compassion, il nous rappelle que nous sommes des êtres fragiles, peu éloignés du monde animal.
Visite-conférence de l’exposition « Françoise Pétrovitch »
 par un conférencier, 10 € / pers.
Enregistrer un commentaire