16/10/2017

Caro Jeunet bricoleurs d'imaginaire à la Halle Saint Pierre UN BON MOMENT pour vos vacances ....

DATE : Jusqu'au mardi 31 juillet 2018
LIEU :  (PARIS 75018) 2 rue Ronsard MÉTRO ABBESSES Abbesses  
HORAIRE : Ouvert en semaine de 11h à 18h samedi de 11h à 19h dimanche de 12h à 18h
TARIF : – Plein tarif : 9€/pers. – Tarif réduit : 7€/pers. (demandeurs d’emploi ; familles nombreuses, personnes en situation de handicap, étudiants de moins de 26 ans) – Tarif moins de 15 ans : 6 €/pers.
L’exposition CARO/JEUNET est une invitation dans le monde singulier des réalisateurs Jean-Pierre JEUNET et Marc CARO.
Le cinéma, à travers extraits de films, objets, costumes et autres documents viendra dialoguer avec les dessins et peintures de Marc Caro et des œuvres d’art singulier réalisées ou collectionnées par Jean-Pierre Jeunet.

13/10/2017

Observatoire panoramique de la Tour Montparnasse le plus beau Roof top insolite des Vacances de la Toussaint : Une piste de Roller et une vue imprenable sur Paris en même temps !et un bar pour vous désaltérer...

Du 20 octobre au 5 novembre, l'Observatoire Panoramique de la Tour Montparnasse propose une expérience insolite : une piste de roller éphémère sur sa terrasse panoramique, au 59ème étage.


Adaptée aux petits comme aux grands, cette piste de roller est l'endroit idéal pour s'essayer aux joies du roller, face aux plus beaux monuments de Paris, avec une vue à 360°. Entre amis, en famille ou en couple, prenez part à cette expérience offerte avec le billet d'entrée... Venez rouler au rythme de la musique, sur le plus haut spot de la capitale ! Un bar sera également ouvert sur la terrasse, proposant chocolats chauds ou autres boissons (non-alcoolisées).

Deux soirées Roller exceptionnelles !
S'émerveiller devant les lumières de la ville et glisser au rythme de la musique, alors que la Tour Eiffel se met à scintiller: c'est ce que propose l'Observatoire Panoramique de la Tour Montparnasse. Dès la tombée de la nuit, les participants pourront se lancer dans une ronde endiablée jusqu'à 23h, le temps de deux soirées uniques sur le plus haut rooftop de Paris !

- Samedi 28 octobre : Halloween Party 
Enfilez votre costume le plus effrayant pour une Halloween Party. Pluie de bonbons garantie 
- Samedi 4 novembre Saturday Night Fever 
Roulez au son de la musique Disco et révisez vos classiques !

Le billet vous permettant d’accéder à l’Observatoire Panoramique de la Tour Montparnasse suffit. Vous pourrez venir avec vos propres patins ou rollers mais si vous n’êtes pas équipés, ou que vous avez tout simplement la flemme de transporter tout ça, vous pourrez en emprunter gratuitement. En revanche si vous décidez d’emmener les tout petits, assurez-vous de disposer de vos propres protections.
Dates : du 20 octobre au 5 novembre inclus.
Horaires : de 13h à 20h.
Tarifs d'accès à l'Observatoire Panoramique de la Tour Montparnasse :
17€/Adulte ; 15€/Etudiant ; 9,5€/Enfant de 4 à 11 ans ; Gratuit/Enfant de moins de 4 ans.


Billets à commander sur internet pour éviter l'attente aux caisses :

Tous les grands lieux parisiens ouvrent leurs portes gratuitement au public : Cité des Science et de l’Industrie, Palais de la Découverte, Musée des Arts et Métiers, Muséum national d’Histoire naturelle, Jardin des Plantes, Aquarium de la Porte Dorée, Musée Curie, Musée des Arts Décoratifs, BNF...et pleins d'autres lieux partout en France à rechercher ici https://www.fetedelascience.fr/pid35200/recherche.html Bonnes Fêtes.

12/10/2017

Une plongée dans l'histoire pour les Vacances Toussaint - 5 à 12 ans - animations gratuites partout en France.


Pour l’édition 2017 de « Monument jeu d’enfant », le Centre des monuments nationaux propose une nouvelle programmation spéciale à destination du jeune public.

Renseignements pour le public
Centre d’information des monuments nationaux du lundi au vendredi : Tél. 01 44 61 21 50 - www.monuments-nationaux.fr 

Droit d’entrée :
Samedi 21 et dimanche 22 octobre 2017, dans les monuments participants :
• entrée et animations gratuites pour les moins de 18 ans,
• tarif réduit pour un adulte de plus de 26 ans accompagnant un enfant,
• gratuit pour les moins de 26 ans ressortissants des 27 pays de l’Union européenne et résidents réguliers non européens sur le territoire français, pour les titulaires du pass éducation de l’Education nationale, les demandeurs d’emploi et les personnes en situation de handicap.


MONUMENTS PARTICIPANTS

C'est une très belle exposition envoutante qui vient de débuter au Musée du Quai Branly Jacques Chirac et qui ravira les adultes comme les enfants . "Les Forêts Natales : Arts d'Afrique équatoriale atlantique" permet de découvrir principalement les plus beaux joyaux de l'art à travers statues d'ancêtres, figures gardiennes de reliquaires et masques de peuples Fang, Kota ou Punu .... C'est une longue variation stylistique qui ponctuera d''émerveillements votre visite .

Jusqu'au dimanche 21 janvier 2018 
Les forêts Natales 

Le titre est tiré du poème les fenêtres , clin d'oeil à Apollinaire,poète et critique d'art défenseur ardent des arts d'Afrique et d'Océanie . Trois cent vingt-cinq  oeuvres de cette vaste région réunies pour la première fois. Vaste panorama des oeuvres du Cameroun, de la Guinée, du Gabon, et du Congo couvrant la période du XVIIe siècle au début du XXe siècle, ont pour vocation de démontrer les correspondances, les mutations et les particularités, des formes et des Arts de L'Afrique équatoriale atlantique, offrant ainsi un panel de leurs principaux styles artistiques, à la manière d'une histoire de l'art "classique". 
Cette présentation s'appuie sur la collection exceptionnelle du musée du quai Branly, complétée par des collections uniques publiques et privées d'Europe et d'Amérique du Nord.L'histoire de l'Afrique Orientale atlantique est parsemée de migrations et d'évènements plus ou moins tragiques, de nombreuses cartes très pédagogiques ponctuent la visites .C 'est une exposition également très esthétique où les visiteurs se retrouvent dans la pénombre pendant la visite , ce qui donne un aspect magique à leurs visites ....En un mot courrez voir cette exposition merveilleuse
Un atelier est proposé avec 7 dates différentes pendant les vacances de la Toussaint (à réserver à l'avance)  pour les 6 à 8 ans  : 
à voir ici Au coeur des masques et autres ateliers à voir ici http://www.quaibranly.fr

De manière individuelle, vous pouvez également visiter cette exposition avec un petit carnet à croquis et demander à vos enfants de réaliser des dessins à partir de ce qu'ils voient .... en particulier pour les masques , cela vous permettra de passer un bon moment en famille ....

Jusqu'au 21 janvier : Fermeture le lundi 
Ouverture mardi, mercredi, dimanche :11H00-19H00 jeudi, vendredi, samedi : 11H00-21H00 
  • Tarifs Expositions temporaires de la galerie jardin
    Plein tarif : 10,00 €
    Tarif réduit : 7,00 €
    Billet jumelé
    Plein tarif : 12,00 €
    Tarif réduit : 9,00 €

20/09/2017

Nuit Blanche 2017 à Paris : Tout le programme ! Chaque année, cette manifestation gratuite, destinée à tous, accueille plusieurs millions de visiteurs..C’est dans la nuit du 7 au 8 octobre que se tiendra l’édition 2017 de Nuit Blanche, à Paris

Règle numéro 1: comprendre l'affiche des Nuits Blanches 2017 thème virtuels et réels ? 
Car voici l'affiche de #NuitBlanche 2017, réalisée par Manuel Bürger et Pierre Vanni 😍
Objet d’une collaboration inédite entre un graphiste Berlinois et un graphiste Parisien, l’affiche s’inspire de l’œuvre participative créée par le collectif Invisible Playground où les Parisiens sont invités à prendre la parole et à déplacer des lettres pour former et déformer des mots au fil de l’eau. 

Ce jeu avec les lettres contamine toute la communication autour de Nuit Blanche. Les inversions permettent d’activer subtilement la perception des passants et des visiteurs, obligés de remettre mentalement en ordre les lettres. Avec son esthétique inspirée des mèmes Internet, l’affiche indique également que cette édition aura à cœur d’explorer la porosité entre sphères virtuelle et réelle.

THÈME 2017
Directrice artistique de cette édition, Charlotte Laubard propose un parcours sur le thème : "Faire oeuvre commune". Il s’agira de "célébrer le collectif en ces temps de repli sur soi et de crispation identitaire".
PARCOURS 2017
La 16ème édition de ce grand rendez-vous parisien comprend deux grands parcours. 
Le premier s’étend du parc des Rives de Seine jusqu’à la place de la République, en passant par les Halles. Un collectif berlinois investira les quais récemment piétonnisés et y déploiera une oeuvre participative visant à "redonner la parole aux Parisiens"...
Le second se déroulera dans le quartier de la Chapelle, autour de la Halle Pajol. Une création visuelle et sonore réalisée par les collectifs Mu et La Horde prendra place sur les voies ferrées qui séparent le jardin Rosa-Luxembourg et les jardins d’Eole.
PROGRAMME 2017
Gratuite et ouverte au grand public, Nuit Blanche 2017 permettra de retrouver tous les ingrédients qui ont fait le succès public et artistique de cet événement majeur parisien : une concentration d’œuvres dans l’espace public en plein air, des artistes internationaux émergents ou confirmés et une approche coopérative avec d’autres structures ou événements culturels. 
De grandes institutions participeront activement au parcours. Sous la canopée des Halles, le chorégraphe Olivier Dubois mettra en scène pas moins de 300 danseurs amateurs !
En 2016, le Musée du Quai Branly, le Pavillon de l’Arsenal, le Petit Palais, le Théâtre du Châtelet, la Monnaie de Paris, ou encore l’École nationale supérieure des beaux-arts y avaient pris part. 

Un véritable parcours enfant, le long de la Seine proposé comme chaque année par le magazine Paris Mômes

https://filer.paris.fr/quefaire/uploads/files/nuitblanche_PM2016web.pdf
- Les infos Bus et Métro RATP 
image: https://www.evous.fr/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif?1498980044
- Nos coups de coeur à Paris 
image: https://www.evous.fr/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif?1498980044
- Le programme en Ile-de-France 
image: https://www.evous.fr/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif?1498980044
- La Nuit Blanche pour les enfants 
image: https://www.evous.fr/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif?1498980044
- Le programme dans quelques lieux clef de la capitale : le Centre Pompidou, l’Hôtel de Ville, le Louvre...


La suite ....dans quelques jours.

06/07/2017

David Hockney, Garden, 2015.
Garden  2015

 David Hockney qui vient de fêter ses 80 ans à la Tate Britain est actuellement au Centre Pompidou.Welcome Mr. Hockney

Artiste britannique majeur, David Hockney est connu pour ses styles multiples, ses couleurs explosives et ses grandes toiles de piscine.


La rétrospective présentée par le musée Georges Pompidou l’année de ses 80 ans donne un excellent aperçu de sa longue carrièreDavid Hockney and his work (photo joiners/photomontage) (24/3/2015 ... 

David Hockney. A Bigger Book (Limited Edition) - Éditions TASCHEN
Comment peindre une piscine ? Une belle piscine de Californie toute gonflée des reflets mouvants de l’été. Il y a trois techniques, nous enseigne Hockney. Imprégner la toile d’une peinture bleue à l’acrylique, et tracer à l’eau des courbes évanescentes. Ou dessiner des arcs blancs sur une surface turquoise pour imiter les crépitements du soleil – qu’importe si ces lignes évoquent parfois des balises d’autoroute. Ou encore produire un grand aplat au rouleau, bleu, carré, nickel, et simuler un des éclats à sa surface comme la trace d’un plongeur que l’on ne peut plus voir.
Quid de l’atmosphère ? Elle emprunte à Hopper dans quelques toiles pleines de lumière dorée. Un Hopper qui aurait pris un virage pop, stylisant les figures plutôt que de chercher le détail. Elle évoque aussi Lynch dans ‘A Bigger Splash’ en montrant une maison si carrée, et une terrasse si vide, qu’une terrible blonde de rêve ne saurait manquer d’y vivre.

Démonstrations de versatilité
Trois techniques pour une piscine, et bien d’autres tout au long du parcours. Réalisme impeccable durant ses plus jeunes années : la peinture d’un bras de fleuve, vert et gris sous un ciel bas, témoigne de l’immense talent d’observation d’un artiste qui n’a pas 20 ans. Puis vient l’expressionnisme et le choix de toiles à moitié vide, mâtinées d’une évocation sans complexe de thèmes homosexuels. Admirons la toile aux deux monstres enchaînés portant des tubes de Colgate bien placés. Puis encore les révérences au style égyptien, au surréalisme, ainsi qu’à la fresque murale stylisée - peut-être découverte en Californie - avec un soin constant à l’équilibre des compositions. Plus tard, la photo, la vidéo, et même les œuvres sur iPad.Et oui !

At 79, David Hockney Isn't Keen On Parties, But Still Paints Every Day ...Henri et David
Il faut aussi se munir de lunettes de soleil car, sur la fin du parcours, les couleurs deviennent aveuglantes. Hockney peint des paysages : la côte californienne, les collines anglaises, les patios de l'ouest américain. On est presque dans l’illustration, tant le trait est net. On est aussi dans l’explosion de la palette, du vert émeraude au jaune poussin sans détour, voisinant avec un rose fluo qui frappe fort la rétine. On dit que David Hockney s’inspire beaucoup de Matisse. En fin de carrière, l’artiste français s’était en effet complètement adonné à la couleur, traçant des oiseaux unis, bouquet chatoyant contre une toile blanche. De la même manière, Hockney plonge tête la première dans ses teintes, et les charge d’une force et d’une présence admirable. Un grand splash de pigment, en plein dans nos mirettes.

La couleur vous attend, intense, franche, surprenante, comme lorsque l'on découvre Matisse. Le turquoise, le rose, l'orange, le violet, le beige doux comme le sable vous indiquent de façon subliminale que cette palette est anglaise.Une très belle exposition vous attend pour cet été.

Auguste Rodin s'expose à Paris pour le centenaire de sa mort, le Musée Rodin propose une confrontation entre Anselm Kieffer et Rodin tandis qu' une grande rétrospective est proposée au Grand palais


A la Une , Auguste Rodin star de Paris...
En 2017, à l'heure du centenaire de la mort d'Auguste Rodin, le musée Rodin donne carte blanche à l'artiste allemand Anselm Kiefer. Les similitudes de parcours, de sources d'inspiration et de procédés créatifs de Kiefer et de Rodin mettent en évidence une originalité expérimentale. Ils exploitent tous les domaines, manipulent toutes les matières, empruntent les chemins de traverse et s'autorisent autant d'agencements et d'audacieuses mutations. De la même manière, les moules de fabrication des sculptures exhumés, fatigués et salis, témoignent d'une vie passée et d'une autre à venir. 
Si Kiefer et Rodin jouent de tous les supports, usent de toutes les techniques pour comprendre ou digérer l'héritage du passé et assouvir leur amour du métier, ils célèbrent avant tout leur culte commun du travail à travers une même quête, celle de la vérité, jamais embellie. 


ACCÈS

Musée Rodin, 77 rue de Varenne, 75007 Paris
Téléphone : 01 44 18 61 10
Le musée et le jardin Rodin sont ouverts tous les jours sauf le lundi. Les nocturnes du mercredi sont interrompues. Le musée, le jardin, la boutique et le café sont ouverts de 10h à 17h45. Les caisses ferment à 17h15.Métro : Varenne (ligne 13) ou Invalides (ligne 13, ligne 8) RER : Invalides (ligne C)Vélib' : 9 boulevard des InvalidesUn Site 1917- 2017 à voir ici permet de découvrir toutes les activités  2017  dans votre région liées au  Centenaire Rodin : site officiel | 100 ans 1917-2017 | Musée Rodin





La villa des Brillants à Meudon  dernière demeure du sculpteur révèle l'âme créatrice et intime d'un créateur au sommet de son art et de sa gloire . L'esprit d'un atelier et les jardins qui entourent la propriété permettent de faire un pique-nique avant ou après la visite. La salle des plâtres, dessinée par l'architecte Henri Favier et construite dans les années 30 accueille désormais quelques 200 pièces uniques du maître de la sculpture .Terminer sa visite par un lieu de mémoire permet d'approcher au plus près les moeurs d'une période faste qui correspondent aux années de Gloire du sculpteur en France et à l'étranger . Mort le 17 novembre 1917, il  est enterré dans son jardin de la Villa des Brillants au pied du penseur , au côté de sa femme Rose Beuret. 
A visiter 
Musée Rodin Meudon - 19 avenue Auguste Rodin - 92190 Meudon
Téléphone : +33 (0)1 41 14 35 00ACCÈS R.E.R : Meudon Val Fleury (ligne C)puis bus n°169 (arrêt Paul Bert) Métro: Mairie d’Issy (ligne 12)puis bus 190, 290, 169 (arrêt hôpital Percy)


La sortie du film Rodin en 2017, réalisé par Jacques Doillon en grande partie à Meudon , clôture en beauté cette année Rodin avec Vincent Lindon, Izia Higelin. Un film juste réalisé à Meudon illustrant la force et l'acharnement au travail du sculpteur.
Synopsis : À Paris, en 1880, 
Auguste Rodin reçoit enfin à 40 ans sa première commande de l’Etat : ce sera La Porte de L’Enfer composée de figurines dont certaines feront sa gloire comme Le Baiser et Le Penseur. Il partage sa vie avec Rose, sa compagne de toujours, lorsqu’il rencontre la jeune Camille Claudel, son élève la plus douée qui devient vite son assistante, puis sa maîtresse. Dix ans de passion, mais également dix ans d’admiration commune et de complicité. Après leur rupture, Rodin poursuit son travail avec acharnement. Il fait face au refus et à l’enthousiasme que la sensualité de sa sculpture provoque et signe avec son Balzac, rejeté de son vivant, le point de départ incontesté de la sculpture moderne.
...

29/03/2017

C'est une très belle exposition envoutante qui vient de débuter cette semaine , elle met en scène pour la première fois l'amour de Picasso pour les arts premiers . On y découvre donc Picasso et les Primitifs à travers ses collections personnelles puis à travers un parcours au sein des oeuvres d'Afrique d'Asie et d'Océanie au musée du Quai Banly Jacques Chirac. C'est une longue relation ponctuée de doutes et d'émerveillements qui inspira le maître tout au long de sa vie . On se demande quelle est l'influence des arts premiers dans l'art de Picasso ! C'est une exposition magnifique qui tente de nous interroger en nous donnant des pistes de réflexion sans forcément résoudre le mystère de son inspiration


Picasso Primitif jusqu'au 23 juillet 2017 à ne louper sous aucuns prétextes !



On découvre dans une première partie Picasso et les Primitifs à travers les collections personnelles du peintre andalou. 

L'exposition commence en 1907, au Musée d'ethnographie du Trocadéro, face à "l'art nègre", Picasso avoue avoir compris le sens de la peinture en découvrant une nouvelle construction.Les trouvailles des artistes africains l'accompagneront toute sa vie d'ateliers en ateliers.Il collectionnera des pièces d'art primitif achetées ou transmises grâce à des collectionneurs comme lui.L'enquête de cette exposition explore l'intimité du peintre largement évoquée grâce à une série de photographies magnifiques sur lesquelles figurent les objets de ses collections personnelles . Un soin autant scientifique que esthétique nous renseigne alors sur son attirance pour cette forme d'art étrange qu'il collectionne dans ses ateliers partout où il peint.
arts premiers - masque africain, art tribal
L'exposition propose dans une deuxième partie de suivre un parcours au sein des oeuvres d'Afrique d'Asie et d'Océanie appartenant au musée du Quai Banly Jacques Chirac.
La démonstration montre la longue relation ponctuée de doutes et d'émerveillements qui inspira le maître tout au long de sa vie . On se demande quelle est l'influence des arts premiers dans l'art de Picasso ! C'est une exposition magnifique qui tente de nous interroger en nous donnant des pistes de réflexion sans forcément résoudre le mystère de son inspiration qui restera liée à son génie de maître de la peinture du XXiè siècle Informations pratiques :
Picasso Primitif
Au musée du quai Branly - Jacques Chirac
Du 28 mars au 23 juillet 2017
Horaires : 11h-19h les mardis et mercredi, 11h-21h du jeudi au samedi
Tarifs : 12 (plein), 9 (réduit)

10/03/2017

L’exposition "21 rue La Boétie" mêle art et histoire et elle retrace le parcours singulier de Paul Rosenberg (1881-1959), qui fut l’un des plus grands marchands d'Art de la première moitié du XX e siècle.Grand- père de la journaliste Anne Sinclair auteur du livre éponyme " 21 rue de la Boétie" paru aux éditions Grasset donnant le nom à cette belle et riche exposition. On y apprend la vie de ce grand Marchand d’art passionné, homme d’affaires avisé et amateur éclairé; il fut l’ami et l’agent des plus grands artistes de son temps, qui allaient devenir des maîtres incontestés de l’art moderne. La galerie mythique de Paul Rosenberg a servi de pivot à la peinture moderne en France, et plus largement en Europe et aux Etats-Unis.Cette exposition est extrêmement intéressante mêlant histoire et art, histoire sociale et politique, elle met en lumière un moment crucial de notre histoire collective dont Paul Rosenberg a été témoin emblématique , à la fois acteur et victime . Une fascinante exposition à voir donc si possible avec vos enfants

Petit portrait de Anne Sinclair  à l'âge de quatre ans, petite fille de Paul Rosenberg représentée par Marie Laurencin en 1952 Collection particulière © Fondation Foujita / ADAGP, Paris, 2016

Cette interview de la journaliste pendant la venue de l'exposition à Liège retrace le parcours et les origines de cette organisation d'exposition.....
Henri Matisse, La leçon de piano, 1923, Collection particulière. © Succession H. Matisse
L’exposition "21 rue La Boétie" retrace le parcours singulier de Paul Rosenberg (1881-1959), qui fut l’un des plus grands marchands d’art de la première moitié du XXe siècle. Elle rassemble une soixantaine de chefs-d’œuvre de l’art moderne (Pablo Picasso, Fernand Léger, Georges Braque, Henri Matisse, Marie Laurencin...), pour certains inédits en France et provenant de collections publiques majeures telles le Centre Pompidou, le Musée d’Orsay, le Musée Picasso à Paris, ou encore le Deutsches Historisches Museum de Berlin, ou d’importantes collections particulières comme celle de David Nahmad. De nombreuses œuvres sont directement liées au marchand, pour avoir transité par ses galeries, à Paris ou à New York, alors que d’autres renvoient au contexte historique et artistique de l’époque.
Cette exposition est passée par Liège avant d'arriver à Paris et un petit film ci-dessous retrace la richesse des oeuvres présentées...
Cette exposition bénéficie du soutien actif de la petite-fille de Paul Rosenberg, Anne Sinclair, auteur du livre éponyme "21 rue La Boétie" (paru aux Editions Grasset & Fasquelle, 2012).Je vous conseille de le lire après l'exposition si ce n'est déjà fait.

La carrière de Paul Rosenberg permet d’appréhender sous un prisme nouveau le double tournant, dans l’histoire de l’art, que représentent l’émergence de l’art moderne, puis, dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale, le déplacement du centre mondial de l’histoire de l’art de Paris vers New York, en pleine crise de la Seconde Guerre mondiale. 
Paul Rosenberg tableau Renoir et Somerset Maugham (c) Archives Paul Rosenberg & Co, New York

Mêlant histoire de l’art, histoire sociale et politique, l’exposition met en lumière un moment crucial du XXe siècle, dont Paul Rosenberg a été un témoin emblématique, à la fois acteur et victime.
Vue de l’escalier au 21, rue La Boétie, années 30 © Archives Paul Rosenberg & Co, New York

Paul Rosenberg, 21 rue de la Boétie, l'exposition au Musée Maillol
Du 2 mars au 23 juillet 2017 
Lieu : Musée Maillol
Horaires : 10h30-18h30 tous les jours, nocturne vendredis jusqu'à 21h30
Tarifs : 13€, 11€tarif réduit


06/03/2017

Recevoir à Paris,au musée du Quai Branly, un portrait intimiste du Musée des Confluences de Lyon permet une exposition présentée au sein de l’atelier Martine Aublet jusqu’au 21 mai 2017. Cette présentation UNE FENÊTRE SUR LES CONFLUENCES illustre à travers quelques pièces iconiques ou étonnantes, la richesse et la poésie des liens tissés par le monde des hommes avec la nature.



Au confluent du Rhône et de la Saône, l’architecture du musée des Confluences naît de la rencontre d’un Cristal de verre et d’un Nuage d’inox, à l’image de la convergence des deux cours d’eau. Conçu par Coop Himmelb1 au, le musée est l’unique réalisation française de cette agence autrichienne, connue dans le monde entier pour son architecture de l’école déconstructiviste. Depuis l’intérieur jusqu’au toit, l’architecture du musée dialogue avec la ville et le confluent par des jeux surprenants de transparence et d’ouvertures, offrant au visiteur une véritable expérience de visite. Le musée des Confluences aborde de grandes questions universelles : l’origine et le devenir de l’humanité, la diversité des cultures et des sociétés mais aussi la place de l’humain au sein du vivant. Soit un parcours permanent de 4 expositions dont la démarche inédite est de proposer au visiteur une approche interdisciplinaire. Décloisonnées, les sciences sont mises en dialogue et font émerger de nouvelles clés pour comprendre et dénouer la complexité des cultures.

Dans un premier temps l’exposition Une fenêtre sur Confluences aborde l’histoire du musée à travers quelques personnages clés, dont l’apport de collections ou l’approche muséale sont fondamentaux.
Cette Exposition du 07/03/17 au 21/05/17 dans l'espace de l'Atelier Martine Aublet est véritablement UNE FENÊTRE SUR LES CONFLUENCES dans un espace modulable sur le Plateau des collections du MUSÉE du QUAI BRANLY .Hélène Lafont-Couturier, sa directrice présente une exposition y dessine un portrait intimiste du musée des Confluences, ouvert à Lyon en décembre 2014.
« Les collections qu’il conserve, constituées depuis le 17e siècle, remontent les âges et sillonnent les géographies de notre planète. Depuis les premières ères géologiques et climatiques à travers le minéral et le vivant et jusqu’aux liens complexes de l’homme avec la nature, c’est une fissure dans le temps qui s’ouvre à nous. Il s’en échappe des fossiles et des scarabées, des plumes et des papillons, des outils et des parures.
La sélection de ces objets et vestiges et leur mise en dialogues témoigne de ces moments où l’homme s’est inséré dans son environnement. Il en a tiré des croyances, des mythes et des symboles multiples. Il a imaginé des récits de création, façonné les moyens de sa vie et de sa survie, redouté l’au-delà. Et tenté de dominer l’inconnu par la recherche du beau. »
L'authenticité mystérieuse de la "statuette fétiche granit"

C’est l’histoire d’une statuette entrée au musée en 1934 qui suscite aujourd’hui beaucoup de questions sur son authenticité. Son origine interpelle, modifiée au cours des années, elle provient tantôt des Îles Marquises tantôt des Antilles pour s’avérer être façonnée dans une pierre qui ne peut provenir des Îles Marquises. Toutes ces questions interpellent. Le musée a-t-il été victime d’une supercherie ?

Atelier Martine Aublet Plateau des collections 
  •  A voir du mardi 07 mars 2017 au dimanche 21 mai 2017
  • Fermeture le lundi
    mardi, mercredi, dimanche : 11h00-19h00
    jeudi, vendredi, samedi : 11h00-21h00
  • Accessibilité : 
    • Handicap moteur
  • Public :   Tous publics

  • Plein tarif :  10,00 €
    Tarif réduit : 7,00 €
    Billet jumelé
    Plein tarif :  12,00 €
    Tarif réduit :  9,00 €
    Tarif réduit :  7,00 €