21/05/2016

Grande rétrospective de Paul Klee 1870-1940 artiste peintre moderne actuellement à découvrir ou redécouvrir au centre Pompidou dans "l'ironie à l'oeuvre".Deux cent cinquante œuvres, provenant des plus grandes collections internationales et du Zentrum Paul Klee sont visibles à travers cette belle exposition.

L'exposition, va donc des premières caricatures presque grotesques peintes sur verre du début jusqu'aux oeuvres que l'on pourrait qualifier de surréalistes avec ses oiseaux-avions des années 1920, sans reléguer la gravité des années noires sous le joug nazi ou la maladie qui gagnera par sclérose le corps de l'artiste en 1940.
Touches colorées rythmant des paysages allègres dévoilant la rigueur cubiste
Klee et le cubisme
Klee découvre le cubisme dès la fin de l’année 1911, à Munich et, un an plus tard, pendant un séjour à Paris. Dès lors, les inventions formelles du cubisme vont nourrir sa recherche picturale, souvent de façon dialectique. C’est ainsi que Klee, tout en s’inspirant du vocabulaire prisma- tique, dans ses dessins au style enfantin, ironise à propos de la décomposition des figures cubistes qu’il estime dépourvues de vitalité. 
Dans la série des peintures à l’aquarelle réalisées lors de son mythique voyage à Tunis (1914),l’artiste introduit des effets de distanciation, par exemple en laissant en réserve des bandes verticales correspondant à l’empreinte des élastiques utilisés pour peindre sur le motif. Cette mise à distance est également perceptible dans sa démarche, très singulière, consistant à découper ses compositions, une fois réalisées, en deux ou en plusieurs parties qui deviennent ensuite des oeuvres autonomes ou sont combinées sur un nouveau support. Klee affirme là une volonté créatrice dont les racines se trouvent paradoxalement dans l’acte destructeur. 
Tableau peint pendant la guerre Paul Klee se réfugie en Suisse, pendant la période Nazie ( vous pouvez y voir un petit personnage central possédant les traits d'Hitler au centre ( mèche et moustache....)
Nul n'a besoin d'ironiser à mes dépens, je m'en charge moi-même.
Paul Klee, Journal, janvier 1906.

Mon avis : Peu d'ironie dans cette exposition( je ne vois pas bien à quoi correspond le thème de la rétrospective) Je trouve que le titre donné ne correspond pas à toutes les parties de l'exposition, mais une riche collection variée et chronologique constituées à travers les plus riches musées du monde montrant ainsi la diversité et la beauté du travail de Klee.A voir, c'est une très belle exposition de qualité même si je ne peux pas être critique sur Paul Klee, puisqu'il reste l'un de mes peintres modernes préférés parmis Picasso , Matisse, Braque et Bonnard .... ! Bonnes Visites !

18/05/2016

Nuit des musées à Paris ce samedi 21 Mai, préparer votre week-end ! 46 Musées participants dans toute l'Ile de France, (presque) tous gratuits pour l'occasion, cette grande fête de la culture est immanquable ! Et ce n'est pas parce que ça s'appelle la "Nuit" des Musées, que les enfants ne ne peuvent pas y avoir droit !

Cette année, la Nuit des Musées se déroulera le 21 Mai 2016. Plus de 1000 musées resteront ouverts toute la nuit pour nous faire découvrir leurs trésors, leurs coulisses, proposant même une multitude d'activités comme des chasses aux trésors, des concerts ou bien encore des jeux de lumière... 
La Nuit des Musées 2016 est un événement très attendu à Paris et dans toute l'Europe. Cette soirée, unique, est l'occasion de découvrir les musées autrement, en nocturne et souvent gratuitement, autour d'animations chaque année différentes ; jeux de lumières, visites conférences, balades nocturnes, concerts, spectacles, ne manquez rien !
Du Louvre, en passant par le Centre Pompidou, le Palais de Tokyo, le Domaine de Sceaux ou bien encore Versailles, c'est un programme chargé qui vous attend : plus de 5000 activités inédites et insolites sont à découvrir dans les musées participants, le temps d'une nuit au Musée.

La Nuit des Musées 2016 est une occasion en or pour se balader en famille : expositions et musées, ateliers dédiés aux enfants, le tout gratuit un samedi, dès l'après-midi. Votre porte-monnaie vous remercie ! Ce Samedi 21 Mai 2016, on en profite. Choisissez quel musée découvrir avec vos enfants. A vous de faire votre choix, pour cette soirée GRATUITE !

Je vous conseille Le film "Ma Loute",comédie noire excentrique, lumineuse, cruelle, dingue, burlesque et atypique .... Si vous souhaitez avoir de vrais éclats de rire courrez au cinéma

Il s'agit d'une histoire située au début du XXième siècle à la fois dingue et cruelle , atypique et burlesque, lumineuse qui  se passe à Ambeteuse dans la baie de Slack dans le nord de la France avec des personnages aux traits grotesques....Une outrance jouée par toute la folie de cette famille bourgeoise excentrique de Lille  : Les Van Petegem, 
Valéria Bruni Tedeschi, Madame Van Peteghem est farfelue et drôle...Juliette Binoche est drôle dans ce registre comique , elle s'incarne parfaitement dans ce rôle dingue et burlesque......
Fabrice Luchini acceptant la caricature est transformé, au point que l'on ne puisse pas le reconnaître, une bosse sur le dos et un chapeau , une démarche Aldo Maccione; il se réveille à l'apéritif " apéro, apéro, apéritif...est sa phrase favorite dans le film ....Les acteurs doivent se battrent contre leur savoir faire.C'est comique, j'ai vraiment beaucoup rit !!!!
L'inspecteur Machin qui tombe devient rigolo grâce aux bruitages et à son language parfois incompréhensible.
Des touristes en villégiature disparaissent de façon très mystérieuse. L'inspecteur Machin et son adjoint Malfoy font ce qu'ils peuvent, c'est à dire pas grand chose.....Pendant ce temps,une idylle va se nouer entre les deux familles . Cette histoire d'amour naît entre le jeune "Ma Loute", le fils d'une famille de passeur et pêcheurs cueilleurs de moules du coin: Les Bréfort et Billie enfant cachée d'une famille bourgeoise et excentrique en vacance dans la région.Ce rôle Billie est joué par ailleurs par un acteur ou une actrice totalement androgyne .....

12/05/2016

Pourquoi ne pas profiter d’un week-end à Londres ou des vacances pour explorer avec vos enfants les studios de Harry Potter dans la banlieue de Londres pour entrer dans les coulisses du cinéma ?Vous pouvez vivre facilement les sept tomes des aventures du célèbre magicien avec votre famille .

Voici quelques astuces et infos pour tous les fans et ceux qui vont le devenir ! Les studios Harry potter sont géniaux.
C’est fabuleux ! Les effets spéciaux sont vraiment bluffants et vous revivrez le temps d'une visite, les moments les plus emblématiques des films et des décors des 10 années de tournage de la saga . 


Des centaines de talents se sont succédés pour participer à cette incroyable production....architectes, maquettistes et coiffeurs, décorateurs , plasticiens, maquilleurs, .....entrer avec moi dans l'univers fascinant de la Saga des films !

10/05/2016

Week-end rallongé et détente au soleil ....découverte et lecture de l'histoire stupéfiante de Charlotte Salomon écrite par David Foenkinos.......cafés au soleil en terrasse, farniente et repos...

 Calme et détente au programme en lisant un bon bouquin ....Charlotte Salomon, de David Foenkinos.
Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu'elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d'une œuvre picturale autobiographique d'une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : "C'est toute ma vie." Portrait saisissant d'une femme exceptionnelle, évocation d'un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d'une quête. Celle d'un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche. Bravo à David Foenkinos, bien connu depuis son roman " la délicatesse "... avec Charlotte Salomon c'est tout autre chose... c'est une histoire marquante et très émouvante 

«Foenkinos, fasciné, fait de nous les membres d’une communauté qu’il faut espérer grandissante : celle des admirateurs d’une jeune artiste nommée Charlotte Salomon, assassinée à 26 ans. Une promesse.»
François Busnel, L’Express

06/04/2016

Explosion de couleurs avec Gerard Fromanger au Centre Pompidou, De 11h à 21h tous les jours, sauf le mardi.

Qui est Gérard Fromanger ?


Gérard Fromanger : Gérard, autoportrait, 2011. Série "Splendeurs IV. pastel sur papier, 76 x 56 cm . Gérard Fromanger, 2016 / Collection Centre pompidou / Dist RMN-GP. Phto Georges Merguerditchian
Il naît en 1939, à Pontchartrain dans les Yvelines. De 1957 à 1963, il étudie la peinture et le dessin au célèbre atelier La Grande Chaumière. Il fait un passage éclair aux Beaux Arts de Paris, mais il préfère travailler dans l'atelier du sculpteur César. En 1964, Fromanger remporte le premier prix de peinture du Festival d'Avignon et il entre à la Galerie Maeght. Il est fort possible qu'il le doive à une intervention du poète Jacques Prévert. En 1968, il montre, devant l'église d'Alesia à Paris, une série de neuf sculptures : "Souffles", qu'il qualifie d'objets "interdits de stationnement". C'est surtout le souffle de mai 68 que veut glorifier l'artiste. La police n'apprécie pas, elle détruit les œuvres. Fromanger et ses amis, Jean-Luc Godard et Pierre Clémenti, sont arrêtés. En Juin 1974, le peintre participe au deuxième voyage d'intellectuels et d'artistes français en Chine. L'année suivante, un musée hollandais présente sa première rétrospective.  De 1983 à 1992, plusieurs grande villes l'exposent : Sienne, Tokyo, Dakar, Abidjan, Séville, etc. Dix ans plus tard, le musée de Guggenherim propose une grande exposition Fromanger. En 2009, une rétrospective est présentée à Brasilia et Rio de Janeiro. 2015 : le peintre participe à l'exposition "The Word Goes Pop", à la Tate Modern de Londres. 
-Ce thème de la foule, on le retrouve dans toute l'œuvre de Gérard Fromanger, il est essentiel. 
Gérard Fromanger : Album Le Rouge, 1968. 21 affiches sérigraphiées. Gérard Fromanger, 2016 / Centre Pompidou / Dist RMN-GP, photo Georges MerguerditchianLa contestation sociale de Mai 68, la révolution en marche, ne laisse pas indifférent

-Quand Mai 68 clamait "l'énergie c'est nous, j'y trouvais une force pour peindre l'énergie du monde" souligne Fromanger. 
Le Rouge est  à Gérard Fromanger , ce que le bleu est à Yves Klein, le rouge devient, pour l'artiste, le symbole des mouvements sociaux. J'aperçois une œuvre célèbre, une juxtaposition de nombreux drapeaux internationaux, recouverts de tâches et de coulures rouges... Michel Gauthier, commissaire de l'exposition précise : "Les tableaux de Fromanger politisent les couleurs, instrumentalisent les couleurs". "Faut-il peindre la révolution ou révolutionner la peinture ? Fromanger fait les deux" écrit Olivier Zahm. Le rouge est tellement important dans le travail de Fromanger, que les organisateurs lui consacrent une salle entière.
Gérard Fromanger : Florence, rue d'Orchampt, 1975. Huile sur toile, 130 cm x 97. Gérard Fromanger, 2016 / Courtesy galerie Jeanne Bucher Jaeger, Paris. photo Jean-Louis Losi.

Pour l'arrivée du printemps, dans notre quotidien, de belles lampes qui dansent comme des fleurs au Rijksmuseum Amsterdam...

bravo au Studio DRIFT .

25/03/2016

"On est toujours l'étranger de quelqu'un, apprendre à vivre ensemble c'est cela lutter contre le racisme." Tahar Ben Jelloun citation utile et lectures à conseiller vivement dans la période troublée pour les enfants et pour leurs parents......


"Je raconte ici l’islam et la civilisation arabe à mes enfants nés musulmans, à tous les enfants quels que soient leur pays, leur origine, leur religion, leur langue et aussi leurs espérances. Ceci n’est surtout pas un prêche, ni un plaidoyer. Je ne cherche pas à convaincre, je raconte le plus objectivement et le plus simplement l’histoire d’un homme devenu prophète, l’histoire aussi d’une religion et d’une civilisation qui a tant apporté à l’humanité.J’explique aussi, dans cette nouvelle édition, comment cette religion, ses principes et ses valeurs ont été détournés et mis au service d’une idéologie fanatique.Plus que jamais l’enseignement de l’islam et des autres religions monothéistes doit être étendu et approfondi.

Je suis enfin tenté de dire que l’islam est ici expliqué aux enfants ainsi qu’à leurs parents."

"La Nuit sacrée" lui vaut d'obtenir le prix Goncourt en 1987.
Ses thèmes  sont réalistes et actuels, traduits dans de nombreuses langues et exposent les problèmes du racisme, de l’immigration, de la religion islamique etc…, et construisent le lien qui tente de favoriser l’entente et la coexistence entre les cultures.
En cours et à paraître en Septembre 2016,un nouveau livre aux éditions du Seuil pour expliquer sa religion. 

21/03/2016

Petit périple Bordelais et au cap Ferret en attendant les belles journées de l'été et du printemps......

"Sanna", un apaisé visage féminin de 7 mètres de haut en fonte de fer, qui s'intègre en douceur sur un espace piéton place de la Comédie à Bordeaux réalisé par l'artiste espagnol Jaume Piensa.




puis le cadre magnifique du Cap-Ferret au bord du Bassin d’Arcachon.

A voir Ici http://www.lescale-restaurant.com/?utm_source=sudouest&utm_medium=300x600&utm_campaign=mars-2016


11/03/2016

J'aime cette idée nouvelle au Japon : Un musée d'art contemporain "dans les nuages " c'est à dire en ligne, pour permettre à quiconque d'accéder aux oeuvres d'artistes à la renommée internationale



Le musée d’art "Is Japan Cool", sponsorisé par All Nippon Airways, a été lancé le 29 février dernier, avec pour concept "un musée d’art dans les nuages". Des technologies innovantes ont été utilisées pour reproduire l’expérience de se balader dans une galerie d’art. Les installations et la vue panoramique à 360° ont été conçues par un architecte, Akio Takatsuka. Grâce à la numérisation, les oeuvres d'art ont été converties en modèles 3D. Des textures haute résolution ont été ajoutées, créant des répliques virtuelles presque identiques aux œuvres réelles.
La collection du musée offre quelques-unes des meilleures œuvres de sept artistes japonais. C’est le cas notamment de Yayoi Kusama, connue pour ses œuvres composées de milliers de pois, de Manabu Ikeda, dont les dessins à la plume et à l’encre sont des représentations gigantesques du monde, ou encore Tabaimo, dont les installations vidéos projettent des images représentant la société japonaise et son propre monde intérieur. Les objets exposés comprennent des œuvres 3D, et certaines installations rarement vues, car difficiles à créer ailleurs. Il est également possible de zoomer, d’élargir la vue, et prendre des photos des œuvres qui peuvent être partagées sur les réseaux sociaux. Avant d’entrer dans l’une des salles d’exposition, une page s’ouvre avec la biographie de l’artiste, une interview vidéo et une explication de son travail. Deux autres expositions devraient ouvrir en avril 2016 : Taku Obata et Kohei Nawa.
Plus d'informations: ana-cooljapan.com