21/09/2016

12 ans éloigné de sa famille et tout à coup un déjeuner ....Gaspard Ulliel, Nathalie Baye, Léa Seydoux, Vincent Cassel, Marion Cotillard, film génial , âme sensible s'abstenir....imprévisible et pourtant ce n'est qu'un déjeuner en famille , ce n'est pas la Fin du Monde .....



Des sentiments à fleur de peau pendant toute la durée du film .... J'ai adoré ce film, la métamorphose de Nathalie Baye et de Léa Seydoux . Tout le jeu des acteurs se joue alors sur des visages en gros plan, dans les échanges de regards, d'une magnifique intensité ....tout le film donne envie de retourner au cinéma et d'entretenir cette passion cinéphile , je vous le recommande donc....

Huis clos intense

Juste la fin du monde suggère l'impossibilité de la moindre communication entre ces êtres. Plus rien (ni personne) n'est comme avant. Ecrasé par la mélancolie, le revenant n'arrive pas à dire. Les autres ne veulent pas, ne peuvent pas entendre ce qu'ils devinent sans doute. C'est un moment de gêne absolue et de diversions hystériques. Un moment où toutes les névroses familiales, les jalousies, les frustrations, mais aussi les adorations, encore plus inavouables, se rejouent une dernière fois, dans le chaos.. Télérama

14/09/2016

Une idée du" Beau " avec le sculpteur du XVIII siècle Edme Bouchardon exposition de cette rentrée actuellement au Musée du Louvre jusqu'en janvier : Edme Bouchardon fut considéré de son temps comme un artiste d'exception.

Formé à l’Académie royale de peinture et de sculpture à Paris avant de faire un fécond séjour à l’Académie de France à Rome, il reçut rapidement atelier et logement au Louvre. Agréé à l’Académie royale en 1735, il devint sculpteur du roi Louis XV. Désigné dans l’Encyclopédie comme le continuateur de Puget et de Girardon,  Bouchardon fut considéré par ses contemporains comme un chef d’école, le promoteur du renouveau dans les arts, « le plus grand sculpteur et le meilleur dessinateur de son siècle » (Cochin).
L’esthétique de Bouchardon, analysée comme un point d’équilibre entre la référence antique et la fidélité à la nature, est admirablement transcrite par ses nombreux dessins. Artiste virtuose  largement sollicité par les élites, il sut également très tôt s’appuyer sur un solide réseau d’éditeurs, de libraires et d’amateurs influents en Europe pour asseoir sa notoriété.

Faune endormi 1730






Paris, rue de Grenelle, une petite rue du 7e arrondissement, un mur qui s'incurve et vous voilà devant la Fontaine réalisée par Bouchardon.

Cette fontaine monumentale (près de 10 mètres de haut par 20 de long) était destinée à fournir de l'eau aux habitants du quartier, mais surtout à souligner la gloire du roi Louis XV.

Elle fut achevée en 1745 après de longs et très couteux travaux. Chacune des saisons est représentée par un bas relief et une statue, accompagnés à chaque fois de l'allégorie d'un animal différent.

L'HIVER
L'AUTOMNE

Atelier Familles : Dans l'atelier du Sculpteur
du 19 au 26 octobre (sauf le mardi) et les 12, 20 et 27 novembre à 14 h 30
Monsieur Bouchardon était un grand sculpteur, si talentueux qu'on disait qu'il était le meilleur de son siècle ! Venez découvrir en famille son travail et les outils et secrets des sculpteurs.
De 6 € à 15 €
Atelier enfant
 de Sculpture : 8 - 12 
Du 27 octobre au 2 novembre (sauf le mardi), et les 13, 19 et 26 novembre à 14 h 30
Les participants sont invités à choisir une sculpture, puis à lui donner vie à travers la confection et la manipulation d'une petite marionnette.
De 6 € à 12 €
Mon avis : Cette exposition au Louvre ne sera pas une exposition marquante de l'année. Cependant le grand Public connait bien Michel Ange et Rodin et cette exposition permettra donc de faire découvrir l'oeuvre d'un très grand sculpteur du XVIII e siècle favori du roi Louis XV et pourtant ignorer et oublier de nos jours .

05/09/2016

Joyeuse rentrée à tous, voici quelques images de Tokyo et de sa folie ordinaire, liée à de saisissants contrastes....

A l'image de ces petits japonais rentrant de l'école en fin de soirée à Tokyo vers 17 h00,  j'espère que votre emploi du temps de cette rentrée de Septembre n'est pas chargé comme le leur ....





Voici quelques instants saisis de la ville de Tokyo aux 1000 visages , son côté urbain et trépidant car la ville ne dort jamais... ( le shopping y est possible le soir et le week-end jusqu'à 23H30) et son côté vert contrasté avec la nature et les jardins bien présents , permettant ainsi aux japonais qui vivent dans Tokyo de respecter les traditions shintoïstes en allant au temple et en priant tout en vivant dans un noyau urbain très moderne pour consommer tout de suite en suivant leur petite visite au temple ... 
Belle rentrée à tous !